PSX

PANAME SKATE CROSS (PSX)

1re édition

Le week-end des 16 et 17 avril 2016 s’est déroulé pour la première fois à l’Espace Glisse de Paris 18e le « Paname Skate Cross (PSX) ». Un week-end entier dédié au roller freestyle et plus particulièrement au skate cross !

A l’initiative de Marjorie Phlippoteau et de GossipSkate, l’événement a réuni une cinquantaine de compétiteurs autour de plusieurs disciplines dont la Hauteur pure et le Skate Cross à un niveau officiel reconnu par la Fédération Française de roller Sports. Les participants venaient de France, d’Italie, du Canada et d’Angleterre pour s’affronter sous le regard attentif des trois juges fédéraux de roller et des 430 personnes du public à s’être succédées sur les gradins au cours de ces 48h.
Femmes 003-6016 x 4016

Concrètement il s’est passé quoi ?

Du point de vue des riders, qu’ils aient chaussé leurs quads ou leurs rollers en ligne, il y a eu beaucoup de sensations sur un parcours à la fois technique et fluide. Halima, chanteuse du groupe Sugar lab et reconvertie en speakerine le temps de l’événement, présente Sandrine comme l’outsider de la catégorie femme.
Cette dernière confirme : « On est tous super contents du parcours ! Quand je l’ai vu au début, j’ai eu un peu peur qu’il soit trop difficile avec tous ces obstacles et modules rajoutés mais finalement il est juste au bon niveau de difficulté. Tous les passages s’enchaînent parfaitement bien ».

Et, effectivement, à regarder les runs se succéder les uns aux autres on peut dire que tout a l’air Hommes 018-6016 x 4016de rouler ! Bien sûr, avec sa rampe de lancement raide suivi d’une pyramide de 4 mètres de long et 2 de haut, d’un virage en épingle, d’un saut de gazelle pour passer du snake au bowl et d’un véritable saut de kangourou pour ressortir de ce dernier, le parcours s’adresse aux patineurs les plus à l’aise.

DSCF2040

 

Mais chacun est libre de tenter sa chance, quitte à rester coincer au fond du trou ! Au grand soulagement de tous, on ne déplorera pas de blessés graves pour cette première édition, juste quelques belles frayeurs, égratignures et muscles froissés. Il est vrai qu’il était difficile de garder les muscles souples dans des conditions climatiques pareilles. Après un samedi matin frais mais ensoleillé, la pluie, le vent et le froid ont eu vite fait de chasser tout début d’espoir de se prélasser dans la chaleur printanière et ont forcé les compétiteurs à rouler continuellement pour rester chauds. Le public a aussi eu la chance d’applaudir, dans la catégories Handi’cross un groupe d’enfants suivi par l’équipe Roller & compagnie toute l’année. Ces enfants viennent d’instituts médico-éducatifs et d’un hôpital de jour. C’était la première fois qu’un skate cross français ouvrait son parcours à une catégorie handicap et c’est avec une grande joie que Gossipskate et Roller & compagnie ont remis une paire de patins offerte par la marque SEBA à Samba Sangharé (15ans) qui a décroché la première place!

2016-04-16-10-20-00

Du point de vue des bénévoles, beaucoup de thés, de cafés et de crêpes furent nécessaires pour résister à la fatigue et au froid mais comment se plaindre quand en contrepartie de tous ces efforts on a l’occasion d’être aux premières loges de performances si impressionnantes – un saut d’1,46m par Florian Petitcollin en hauteur pure et un record de 31,97 sec par Flavien Du Peloux. Pour le parcours de skate cross chez les femme, le meilleur chrono est tombé à 36,42 sec pour Jessica Billard et en hauteur pure 115m pour Maeliss Conan.
De courses haletantes où le suspense est présent jusqu’au bout, une pensée spéciale pour la finale de skate cross Femmes ou Jessica B. se fait faucher par Tiffany D. dès le premier virage alors que Sandrine s’envole déjà pour une la première place. Et quelle satisfaction de remettre au vainqueurs un trophée créé spécialement pour l’occasion par des sculptrices plasticiennes avec des vieilles roues, des vis et des boulons ! Et oui, au Paname Skate cross on a choisi d’être originaux et de recycler ! Ecocups aux couleurs du PSX, bière bio locale, tajine fait maison… Poubelles recyclage décorées par les dessins des enfants de l’école de Pantin. Côté ambiance une dizaine de jeunes DJ venus de l’école parisienne DJnetwork se sont relayés sur les deux 2016-04-16-11-02-52jours laissant la place au pétillant groupe Sugar Lab accompagné par les rollers-danseurs de SkatExpress pour un concert le samedi soir. On pouvait également essayer de rouler… en fauteuil avec l’association Mobile Enville, acheter un casque ou des roller quads au Passage des étoiles, participer à la tombola pour tenter de gagner l’un des 19 lots offerts par les partenaires du Paname Skate Cross (Roller& co., Hawaill Surf, Nomade shop et la marque de cosmétique sportive Jeewin), ou encore découvrir la discipline du roller foot et le Roller Derby avec la ligue « La boucherie de Paris ».

Bref au Paname Skate Cross on a trouvé de la place pour tous ceux qui étaient prêts à se mobiliser et à s’investir pour faire de cet événement le nouveau rendez-vous parisien du gratin à roulettes.

Marjorie l’a dit en conclusion du week-end : « C’est grâce à plus de cinquante bénévoles, aux dons et à l’investissement des sponsors que cette première édition du PSX a pu voir le jour ! ». Nous, bénévoles, on sait que c’est surtout grâce à la détermination et au travail de notre directrice préférée que le PSX est passé du statut d’idée à celui de réalité. Alors on travaille, on améliore et on remet ça l’année prochaine (et les suivantes) !

2016-04-16-13-17-29

La vidéo par Facteur VIII Production


PSX Teaser par panameskatecross